RSS
RSS



 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Le mot l'indique, Forêt INTERDITE!, ft. Madelyn Miller, Pharrell Ross & Nathaël Reed [Terminé]

 :: L'école de sorcellerie, Poudlard :: Troisième Étage :: La classe d'Enchantement :: Bureau du Professeur Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Hänseck A'sharia
Directeur Adjoint, Professeur de Soins aux Créatures Magiques & Directeur de Poufsouffle
Hänseck A'sharia
Hänseck A'sharia
Statut relationnel : Célibataire
Patronus : Agneau
Loisirs : Lecture, soigner les animaux
Directeur Adjoint, Professeur de Soins aux Créatures Magiques & Directeur de Poufsouffle
Mar 16 Oct - 14:59

Ce rp est la suite de celui-ci



Sans vraiment discuter avec les deux serdaigles, le directeur des poufsouffles se dirigea d'un pas décidé vers le bureau de leur directrice, mademoiselle Madelyn Miller. Espérant que sa chouette est eut le temps de la voir avant que nous arrivions, Hänseck songea vraiment à avoir une rencontre avec le directeur de l'école afin de discuter des élèves les plus turbulent dans tout Poudlard.

Lorsqu'ils arrivèrent au troisième étage, la classe de sortilège n'était pas ouverte. Hänseck ouvrit la porte et vit que le bureau de la professeure n'était pas plus éclairé. Il regarda silencieusement les serdaigles qui venaient d'entrer dans la pièce. Soupirant, il cogna, par politesse, puis entra dans le bureau et d'un coup de baguette alluma l'éclairage du bureau de la professeure de sortilège.

Veuillez vous asseoir.

Hänseck désigna deux chaises aux jeunes serdaigles, et son air insistait sur le fait qu'il voulait qu'ils s'assoient. Le professeur de soin aux créatures magiques dit aux élèves de ne rien toucher, car il reviendrait dans quelques instants. Il sortit du bureau et vit la professeure entré dans sa classe... C'était ce qu'il avait craint, sa chouette l'avait réveillé. Pauvre Madelyn.

Bonsoir Madelyn, navrez de vous avoir réveillé sur votre jour de repos... Disons que c'est une première de savoir que ce sont des serdaigles et non des gryffondors qui ont fait ce genre de bêtise...

Le directeur adjoint était vraiment désolé pour la jeune professeure et directrice de maison, il la laissa passer, lui disant qu'il était tout deux dans son bureau à l'attendre.

Madelyn, voulez-vous, enfin, veux-tu que je reste où tu veux gérer le tout seule avec tes élèves?

Le ton du directeur des poufsouffles était très doux et compatissant, il savait qu'elle pouvait le gérer seule, mais peut-être aurait-elle voulu qu'il reste en cas de besoin. Si advenant qu'elle voulait qu'il reste, il la laisserait entrer en premier et la suivrait, restant derrière la salle sans dire un mot, sauf au besoin si mademoiselle Miller le demandait. Si elle refusait en lui disant qu'elle voulait régler le tout seule avec ses élèves, Hänseck lui sourit compatissant et quitterais la salle de classe afin de retourner chez lui.


____
HRP: C'est à @Madelyn Miller.


☆☆☆

Directeur adjoint de l'école de Sorcellerie de Poudlard
Directeur de Maison chez les POUFSOUFFLE
Professeur de Soins aux Créatures Magiques

Le mot l'indique, Forêt INTERDITE!, ft. Madelyn Miller, Pharrell Ross & Nathaël Reed [Terminé] Oe87f3rl_zpsfhu1ysqr
Mon Bureau | #cc6633
Hänseck A'sharia
Revenir en haut Aller en bas
Madelyn Miller
Professeur de Sortilège & Directrice de Serdaigle
Madelyn Miller
Madelyn Miller
Statut relationnel : Célibataire
Patronus : Dauphin
Loisirs : Inventer, créer et écouter
Professeur de Sortilège & Directrice de Serdaigle
Mer 17 Oct - 15:52


Cette nuit, c’était enfin une nuit de repos. Madelyn avait assuré 3 jours de surveillance de nuit. Habituellement, Mady n’avait aucun problème à travailler longtemps. Mais c’était sa première année d’enseignement, sans parler qu’elle était directrice de maison et doyenne de beaucoup de clubs. Elle ne se plaignait pas. Jamais. Mais une nuit de repos? C’était tellement appréciable. La rouquine s’était couchée tôt et dormait paisiblement quand elle se fit réveiller par un bruit à sa fenêtre. Encore un peu étourdie, elle se leva, nue pied, comme d’habitude, ses sortilèges de protection faisant effet sur sa peau lui donnant la possibilité de ne pas se salit la peau, et alla ouvrir sa vitre. Une chouette…. Chouette. Elle prit la lettre en bayant alors que l’oiseau s’envola. Les yeux entrouverts, elle lut le message de son collègue, Hänseck. Deux de ses protégés étaient dans le pétrin. Cette nouvelle la réveilla pour de bon. Elle devait se rendre à son bureau.

Malgré le peu de temps qu’elle avait devant elle, Madelyn prit le temps de se maquiller légèrement, pas question de sortir sans une couche de fond de teint et quelques traits de crayons. C’était vraiment moins que d’habitude et elle ne s’était jamais montrée avec si peu, mais bon. Elle prit la peine aussi de se remonter les cheveux, qui n’étaient pas aussi volumineux que d’habitude (magie oblige, elle dormait quand même). Elle sorti ensuite de sa chambre en pyjama et peignoir. Bon. Le peignoir était relativement obligatoire, puisque son pyjama était léger. Correct dans n’importe quelle possibilité, mais elle était une enseignante maintenant. La directrice marcha rapidement, sa baguette tenant son chignon mêlé de sa longue chevelure, la lettre de son collègue dans sa main. Le château était si sombre durant la nuit. C’était encore quelque chose de nouveau pour la jeune professeure, qui avait terminée ses études 6 ans plus tôt seulement.

Elle arriva finalement au troisième étage et entra dans son bureau. Hänseck y était, avec les deux Serdaigles. Il s’excusa pour l’avoir réveillée. Madelyn lui répondit qu’il n’y avait aucun problème. C’était aussi son devoir. Il lui proposa enfin de rester pour l’aider. Mady regarda dans son bureau. Elle refusa. C’était la première fois qu’elle avait des problèmes avec ses élèves. Elle voulait prouver qu’elle était capable de gérer. Alors que son directeur adjoins quitta, Madelyn ferma la porte derrière lui. Le bureau de Madelyn était bien rangé. Il y avait des coussins confortables sur les bancs, encore plus confortables que ceux dans sa classe. Les rideaux étaient colorés. Il y avait quelques documents sur le nouveau club de danse sur son bureau. La directrice essaya de mettre un masque sérieux sur son visage et fit le tour des chaises pour aller s’asseoir à son bureau.

―       Bon, à nous trois.

Elle désigna la lettre du directeur des Poufsouffles.

―       Ici, j’apprends que vous étiez dans la forêt interdite cette nuit, face à une Acromentule. De plus, Monsieur Ross, je lis ici que vous avez utiliser un sortilège contre Monsieur Reed.

Madelyn posa la lettre devant elle et posa un regard triste sur ses deux élèves.

―       J’aimerais entendre votre version des faits.



☆☆☆

Le mot l'indique, Forêt INTERDITE!, ft. Madelyn Miller, Pharrell Ross & Nathaël Reed [Terminé] Sign_Maddy2

#339999
Le mot l'indique, Forêt INTERDITE!, ft. Madelyn Miller, Pharrell Ross & Nathaël Reed [Terminé] Yby557wa
Madelyn Miller
Revenir en haut Aller en bas
Pharrell Ross
Serdaigle
Pharrell Ross
Pharrell Ross
Statut relationnel : Celib'
Loisirs : Rien faire, Graffiti, Fumer & la guitare électrique
Serdaigle
Jeu 18 Oct - 14:30


Silencieusement, Pharrell suivi le directeur des poufsouffles. Aucun mot ne sortit de sa bouche durant tout le trajet ce qui lui donnait un air soit exaspéré, soit neutre. Le serdaigle ne jeta aucun coup d'oeil vers le troisième année de tout le trajet. Pharrell savait que c'était le jour de repos de sa directrice, une des raisons qui l'avait poussé à prendre ce soir-ci pour visiter la forêt interdite, mais aucune acromentule se devait être sur son trajet. Une erreur de calcul avait été faite, ce qu'on pouvait appeler aussi, un imprévu. Durant le trajet, Pharrell se forgea une histoire à moitié bidon afin que cela lui donne un accès à une plus grande liberté, ce qu'il aimerait.

Lorsqu'ils arrivèrent à la classe, aucune lumière. Puis au bureau, même choses. Soupirant, le jeune homme y entra, décidément, faire baisser sa peine ne sera pas chose facile. Quand le directeur adjoint désigna deux chaises, Pharrell comprit qu'il allait devoir s'asseoir sans dire un mot. Après l'histoire des gryffondors qui sont toujours dans les problèmes, il devait en avoir marre... C'est donc doucement que le serdaigle s'assit sur sa chaise. Lorsque le professeur de soin aux créatures magiques dit qu'il revint dans un instant, Pharrell fit un signe de tête en digne d'approbation comme quoi il avait compris les consignes de ne rien toucher et blablabla.

C'est la première fois depuis trois ans que tu te fais autant enlever de point pour une infraction au code de l'école, dis-moi?, demanda Pharrell à Nathaël.

Après quelques minutes, et après la réponse du plus jeune serdaigle, leur directrice de maison entra dans la classe. Pharrell ne se retourna pas une seconde. Il avait préparé son plan bidon pour se sauver de tout autre corvée, mais la tâche fut difficile lorsqu'il vit le visage de sa directrice. La professeure de sortilège avait un visage sérieux qui se voulait sévère, mais il le voyait qu'elle était déçue, triste et quelque peu fatigué. Il l'écouta parler sans bouger, ni parler. Lorsque ce fut aux élèves de parler, Pharrell ne dit aucune parole, comme s'il cherchait ses mots. Puis il décida de prendre la parole en premier.

J'ai rencontrer Nathaël près de la forêt. Je ne peux pas parler pour lui, mais je ne pense pas qu'il avait l'intention d'y entrer... Pas comme moi... Mon but principal était de voir si vraiment, il y avait des Acromentule dans cette forêt si proche de l'école. Je me doutais qu'il n'y en ait pas... Je... Bref, il en avait une loin de sa colonie, ce qui m'a surpris et intrigué. Nous nous sommes approché et l'acromentule nous a vu comme son projet repas. J'ai fait un Lumos Maxima afin de l'aveugler ce qui à marcher, mais j'ai..., il regarda Nathaël avant de continuer son récit. J'ai été distrait par un bruit dans la forêt. Nous avons couru et durant notre course, j'ai fait le sortilège de Flipendo à bout portant sur Nathaël, mon but était de l'éloigner de la trajectoire, mais j'ai oublié l'aspect qu'il y avait des arbres partout dans la forêt... Ensuite, alors que l'acromentule m'avait bloqué et déstabilité, en acrochant ma baguette qui tomba loins de moi, monsieur A'sharia est arriver et à tué, heum... Endormi, je crois, l'acromentule... Je crois que c'est tout.

Il se retourna vers Nathaël pour qu'il prenne la parole à son tour. Pharrell venait de débiter la vérité, toute la vérité. Il skippa la partie où il devait être en cours d'Astronomie durant ce temps-là, mais il ne voulait pas plus décevoir sa directrice dans le moment. C'était la première fois qu'il était si sincère et doux, ainsi que maladroit dans ses paroles.


☆☆☆

close your eyes


the nightmare is coming trought the dark
#842929
Pharrell Ross
Revenir en haut Aller en bas
Nathaël Reed
Serdaigle
Nathaël Reed
Nathaël Reed
Serdaigle
Dim 21 Oct - 21:13




Nathaël n’arrivait pas à prendre la situation bien au sérieux. Il avait un bon mal de tête, le prof de soins aux créatures semblait furax, mais sinon, tout semblait bien aller. Peut-être parce qu’il était trop jeune, mais il ne réalisait pas encore qu’il aurait vraiment pu mourir.

Bon, c’était silencieux. Peut-être que Pharrell se cherchait un mensonge pour s’en sortir. Il n’aurait qu’à écouter et suivre le lead.

Ils arrivèrent dans la classe sombre, puis dans le bureau et ils durent s’asseoir en attendant qu’il aille chercher madame Miller. C’est clair qu’à cette heure, elle devait dormir. C’est pas chouette se faire réveiller. L'endroit était très bien décoré, ça n'étonnait pas vraiment le petit Reed, avec le genre de décorations qu'elle a en classe.

― C'est la première fois depuis trois ans que tu te fais autant enlever de point pour une infraction au code de l'école, dis-moi?,
Ouais… Habituellement, quand je me pête la tronche, on m’envoie à l’infirmerie sans m’enlever de points… Pis toi?

Sans doute parce qu’habituellement, il est un danger que pour lui-même… Mais il se doutait que Pharrell avait perdu des points dans sa vie, mais AUTANT? Peut-être pas. Qui sait, après tout ça, peut-être que, sans être BFF, Pharrell et lui seraient au moins bonnes connaissances...

La directrice entra, elle semblait pas très contente. Déçue, pis fatiguée. Oups? Elle demanda leur version des faits, et, étonnament, Pharrell parla le premier et ne dit que la vérité.

Heuuu.

Oui, il était un peu surpris par le ton qu’avaient prit les choses. Il ne sut pas vraiment pourquoi, mais cet élan de vérité eut un effet sur lui, et il débala son sac, san tenter d’avoir l’air plus cool ou plus fort que ce qu’il était vraiment : après tout, il n’avait que treize ans et avait essayer d’impressionner une plus grosse pointure que lui.

C’était pas mal tout ce qui s’est passé. De mon côté, j’étais près de la forêt tard le soir pour pratiquer mes sauts dans les arbres. J’ai un peu crané devant Pharrell pour avoir l’air plus cool et je l’ai suivi parce que je me disais qu’il m’accepterait plus comme ça. C’était con, parce que j’ai plus été un poids qu’autre chose pis j’ai pas vraiment penser que c’était dangereux. Pharrell a aveuglé la grosse araignée, si Pharrell omet son sort, c’est qu’il avait été plus con que prévu, donc il n’en parlerait pas. On a couru pis je me suis fait catapulter contre un arbre. J’ai cacher mon araignée comment ça c’était pas utile? pis j’ai sorti quand j’ai entendu le prof…

Il commença à trembler un peu, parce qu'habituellement, c'est là que les profs se fâchent et donnent les punitions. Ok, habituellement, il se fiche un peu que les profs se fâchent, il aime bien l'attention, mais là, Maddy qui était calme, et jolie, et douce, ça lui faisait un peu de peine de l'avoir réveillé et de l'avoir déçu comme ça.


☆☆☆

Le mot l'indique, Forêt INTERDITE!, ft. Madelyn Miller, Pharrell Ross & Nathaël Reed [Terminé] Cheerleaders
Nathaël Reed
Revenir en haut Aller en bas
Madelyn Miller
Professeur de Sortilège & Directrice de Serdaigle
Madelyn Miller
Madelyn Miller
Statut relationnel : Célibataire
Patronus : Dauphin
Loisirs : Inventer, créer et écouter
Professeur de Sortilège & Directrice de Serdaigle
Ven 8 Nov - 23:45


Visiblement, les deux élèves n’étaient pas à l’aise. Tant mieux. Si ça avait été le contraire, ça aurait plus compliqué se sévir. Ce fût Pharrel qui prit la parole en premier. De sa version, Nathaël n’avait pas de plans d’entrer dans la forêt. Lui par contre, voulait aller visiter une Acromentule. Madelyn ne pu s’empêcher de prendre son visage dans ses mains quand il expliqua ses motifs. C’était dangereux et non valide. Pour ce qui est de l’assaut sur le plus jeune, c’était une tentative de le sauver. Flipendo n’était pas le meilleur sort pour ce genre de situation, mais après tout, ils étaient encore en apprentissage. Et puis l’adrénaline l’avait peut-être affecté aussi. Pour ce qui est du professeur de Soin aux Créatures Magiques, il était clair qu’il n’avait pas tué l’araignée géante.

Nathaël, quant à lui, approuvait la version de Pharrel. Mady ne comprenait pas vraiment pourquoi un garçon de son âge avait pris la décision de sauter le couvre-feu. Étonnamment, il semblait honnête. Il n’y avait ni fierté, ni orgueil. Cette constatation attendrit la jeune professeure.

Après l’explication des deux garçons, la professeure de Sortilège relu la lettre de son collègue en silence. Sa vision se brouilla un instant, se rappelant de ses propres années d’études, il n’y a pas si longtemps que ça. Elle n’avait pas été un casse-cou, mais elle avait été dans la même année qu’un certain élu qui s’avait mit mille fois plus dans le pétrin. Mais cette époque était différente, plus dangereuse. Là, ce n’était pas des exceptions qu’il fallait faire, mais une éducation normale, du moins, des plus normales qu’une école de sorcier pouvait donner. Au bout de deux longues minutes, la directrice releva la tête. C’était étrange d’avoir de l’autorité, mais elle était plutôt contente de ne pas être prise non au sérieux. Devant les mines abattues de ses élèves, elle fit un pâle sourire.

―       Bon, je sais que Monsieur A’sharia vous a déjà enlevé beaucoup de point. C’est embarrassant, puisque les Serdaigles sont plutôt bon à ramasser des points. Je ne vais pas vous en enlever plus parce que je crois que c’est déjà assez.

Madelyn se redressa, reposant sont dos sur le dossier de sa chaise, resserrant un peu son peignoir, toujours en regardant les garçons.

―       La forêt interdite ne porte pas ce nom pour rien. Je crois que ce soir, vous l’avez compris à vos dépend. C’est dangereux, vous auriez pu mourir.

À cette pensée, son regard se voila. Ce n’était pas son sujet favori, la guerre de Poudlard ayant eut lieu il y a seulement 7 ans.

―       On tient à vous. Beaucoup. C’est peut-être rabat-joie, mais c’est comme ça. Alors bon, comme punition, nous avons l’embarra du choix. Peut-être aider Monsieur A’sharia pour la saison qui s’en viens? Il a beaucoup d’animaux à s’occuper. Sinon il y a des copies, mais c’est si peu intéressant.

Madelyn garda quelques secondes de silence.

―       Je sais. Puisque c’est le grand air qui vous a fait sortir, vous allez aider Madame Summers dans les serres, disons pendant 1 mois. Après les cours et une partie des fins de semaine. Ce sera assez pour vous occuper et ça va l’aider, après sa rémission. 1 mois peut sembler beaucoup, mais vous savez très bien que ça aurait pu être pire. Au moins, vous aurez le droit à ses petits gâteau!

La professeure se releva.

―       Et par la même occasion, je ne dirai pas qui a fait perdre autant de points à notre belle maison bleue. Je vous conseil de travailler fort pour rattraper ce retard, j’ai entendu dire que Poufsouffle était proche de la coupe.

Elle alla à la porte de son bureau, dans l’intention d’aller accompagner elle-même les jeunes hommes à la salle commune.

―       Nathaël, auriez-vous besoin d’aller à l’infirmerie? Seulement pour être sûr? Je peux vous y accompagner.

Elle leur fit un sourire. Serdaigle était sa deuxième famille. Sévir était dur, mais nécessaire. Seulement… elle n’était pas capable d’être aussi dure que d’autres professeurs.


☆☆☆

Le mot l'indique, Forêt INTERDITE!, ft. Madelyn Miller, Pharrell Ross & Nathaël Reed [Terminé] Sign_Maddy2

#339999
Le mot l'indique, Forêt INTERDITE!, ft. Madelyn Miller, Pharrell Ross & Nathaël Reed [Terminé] Yby557wa
Madelyn Miller
Revenir en haut Aller en bas
Pharrell Ross
Serdaigle
Pharrell Ross
Pharrell Ross
Statut relationnel : Celib'
Loisirs : Rien faire, Graffiti, Fumer & la guitare électrique
Serdaigle
Sam 9 Nov - 1:21


Il écouta sa directrice de maison. C'était la première fois qu'il venait dans son bureau depuis le début de l'année... et cela ne faisait pas bien longtemps que le tout avait débuté. Peu importe. Il avait eut bien des démêler avec le professeur précédent, le professeur Flitwick mais ce bon cher professeur avait l'espoir que Pharrell soit un bon petit garçon et reste dans le droit chemin... ce qui n'était pas sur le point d'arriver.

Le serdaigle perdit un fil de l'histoire... Attendez? Une retenu d'UN MOIS? Vas pour la réduction de point mais ma tranquille vie, on ne lui touche pas. Alors qu'il allait répliquer, il remarqua à nouveau sa directrice de maison en peignoir. Il l'avait clairement réveiller... mais c'était les risque du métier à être directeur de maison. Pharrell ne fit que laisser échapper un soupire et mit les mains dans ses poches continuant d'écouter du mieux madame Miller. Le serdaigle n'interrompue pas sa directrice une seul fois. À quoi bon de toute façon. Il s'était fait chopper alors aussi bien aller avec toute les conséquence. Et c'est pas cette expérience qui allait le privé de recommencer plus tard!

Lorsque la directrice des serdaigles termina, Pharrell ne dit pas un mot mais acquiesça d'une affirmation afin de montrer qu'il avait comprit la sentence de ses actions. Lorsqu'elle les invita à quitter en les raccompagnant, il ne se fit pas prier et sorti de la salle. Mademoiselle Miller demanda à Nathaël s'il avait besoin de l'infirmerie, Pharrell ralenti et se retourna en marchant de reculons.

- Tu devrais y aller, on ne sait jamais, dit-il a Nathaël avant de se retourner vers sa directrice pour lui dire, Ne vous en faite pas pour moi, je vais, sans discuté, directement à la salle commune d'un pas rapide, si cela vous assure de ma bonne foi.

Avec peut-être un ou deux détours subtiles, ni vu ni connu! Mais assez rapidement, parce que un mois de corver c'est bien assez pour le début de l'année! Il quitta le duo pour retourner au dortoir.

___
HRP: J'ai terminé! Je crois bien que je vais m'amuser à faire un rp avec Mme. Summers :)


☆☆☆

close your eyes


the nightmare is coming trought the dark
#842929
Pharrell Ross
Revenir en haut Aller en bas
Nathaël Reed
Serdaigle
Nathaël Reed
Nathaël Reed
Serdaigle
Sam 9 Nov - 16:12




O.k, la directrice commençait à réfléchir aux conséquences possibles qu’elle allait ajouter en plus de la perte de points… En fait, il aurait préféré qu’elle retire des points un peu plus. Il s’en balançait un peu des points, justement parce que les autres sont plutôt balèze pour aller en chercher. Il l'écouta, se disant qu'avec ce genre de directrice, elle allait leur demander des excuses et puis ce sera fini, non?

Aider A’Sharia? Ouais, ok, c’est plutôt cool… Quoi que il ne semble pas trop content après eux, mais en général, les bêtes sont chouettes et il va avoir de la place pour faire des flips et des roues. Eh oh, pas de copies! C’est long et ennuyant, ça fait mal à la main et…

…. AIDER SUMMERS PENDANT UN MOIS???? PENDANT LES FINS DE SEMAINE EN PLUS? ET LES PRATIQUES DE CHEERLEADING?

On peut retourner à la copie, s’il vous plait?

Mais madame…

Argumenter ne semblait pas être la bonne idée. Retour à la face piteuse. Par contre, la prof de botanique était sympa, il pourrait ptêtre marchander avec elle? Après une semaine de bons travaux, elle lui donnerait ptêtre des congés pour des pratiques, ou elle le laisserait peut-être faire du parkour entre les serres… Bon, elle parla du fait qu’ils avaient failli mourir, qu’elle les aimait, tout ça. Ils avaient pas tant failli mourir. Bon, Batman aurait pû devenir une croquette à araignée… Lui aussi… Ok, un peu alors. Mais il allait pas l’avouer tout de suite, oh!

― Et par la même occasion, je ne dirai pas qui a fait perdre autant de points à notre belle maison bleue. Je vous conseil de travailler fort pour rattraper ce retard, j’ai entendu dire que Poufsouffle était proche de la coupe.

Nathaël aurait bien gueulé qu’il s’en fichait, mais il ne s’en fichait pas. Il avait juste du mal à digéré sa punition, encore. Et son mal de tête. Au moins, il ne se ferrait pas des ennemis dans sa maison aujourd’hui. Maigre consolation, les autres vont bien finir par voir qu'il est toujours de corvé avec Pharrell et ils vont faire 1+1=4

―Nathaël, auriez-vous besoin d’aller à l’infirmerie? Seulement pour être sûr? Je peux vous y accompagner.

Il allait dire non, mais son nouveau rôle modèle lui conseilla d’y aller. Bon, pourquoi pas, l’infirmière est rendue habituée de le voir, et il y aura ptêtre Vlathéo, ça fait longtemps qu’il ne l’a pas vu, il est sympa le ptit.

Oui, ce serait mieux… Je vais y aller seul, vous pourrez dormir. Bonne nuit, désolé de vous avoir dérangé…

Il traina des pieds, juste pour qu'elle se sente UN PEU mal de priver son meilleur cheerleader de pratiques importantes, nah!


[Hrp : merciii pour ce RP! Si vous faites un rp avec Mme Summers, je viendrai ptêtre faire un tour ;)]




☆☆☆

Le mot l'indique, Forêt INTERDITE!, ft. Madelyn Miller, Pharrell Ross & Nathaël Reed [Terminé] Cheerleaders
Nathaël Reed
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Caution : Chemical hazard. [Terminée.]
» Un nouveau logis...[hentaï /terminé]
» Un bain de soleil [Libre] {Hentaï} [Terminé ]
» Doux moment en forêt (PV Yuko) [Hentaï] [Terminé]
» [Validée]Saya Nishikata [Terminée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pou du Lard :: L'école de sorcellerie, Poudlard :: Troisième Étage :: La classe d'Enchantement :: Bureau du Professeur-
Sauter vers: