RSS
RSS



 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Des possibilités magiques [ft. Trinity M. Little]

 :: Le monde magique :: Le chemin de Traverse :: Little Wands Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Stanley E. Abercrombie
Assistant au Capitaine de l'équipe de Quidditch Gryffondor
avatar
Statut relationnel : Célibataire~
Patronus : Furet
Assistant au Capitaine de l'équipe de Quidditch Gryffondor
Ven 10 Aoû - 17:13

HRP : Ceci est la suite de ce rp.
¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯

J'avais quitté la boutique de Quidditch du chemin de traverse, mais je m'étais promis d'y retourner un jour pour un peu plus d'objet. Même si mes parents n'étaient pas pour me payer des truc en lien avec ce sport, moi j'allais le faire! Maintenant mon objectif était d'aller rechercher une nouvelle baguette magique parce que j'avais subtilement brisé la mienne lors d'une répétition avec Eleanor et Jasson. Rapidement, mais sans courir, je suis arrivé à la boutique de baguette. J'ai pris la poignée de la porte et je suis entré dans la boutique. Elle était... vide. Pourtant, c'était marquer « Entrer ». Peut-être que la propriétaire était très loin à ranger ses baguettes. Qui sait!

Je me suis avancé doucement pour regarder la boutique. Elle avait changé du tout au tout. Sa ressemblance avec celle de monsieur Ollivander était mince. Du changement, c'était toujours bien. Mis à part, l'entrevue que madame Little avait donner à Christopher pour le premier journal de l'école... Je ne l'avais jamais vu ou parler à cette personne. J'ai donc regarder les boites de baguette. Une en sapin me conviendrait, mes parents n'y verraient que du feu, mais... Sinon... Il y avait tellement de possibilités dans ce vaste monde. Plein de bois, de grandeur et de coeur pouvant être pris pour un petit bout de bois magique que nous appelons baguette magique. Wah, mes pensées me rende philosophe ou poète, je ne sais pas trop. M'approchant du comptoir, j'ai remarqué une petite sonnette. Oh. Bon plan!

Helloooo! Il y a quelqu'un?


Aucune réponse. J'ai étiré mon cou pour voir si je ne voyais pas un truc dans l'arrière-boutique, mais rien. Je ne veux pas aller à l'arrière et me faire crier après. Je préfère repartir et de revenir plus tard. Je me suis donc dirigé vers la porte et je l'ai ouverte, mais j'ai entendu un bruit à l'arrière-boutique ou peut-être en haut? J'ai refermé la porte puis je suis retourné à la clochette sur le comptoir. Deviné... J'ai remis mes doigts sur la clochette afin de la faire sonner.


Je peux repasser si vous le souhaitez... Il y avait marqué ouvert... mais, ce n'est pas grave. Helloo?


☆☆☆

« With a lion as it's crest and Professor Walker at it's head, Gryffindor is the house which most values the virtues of determination, courage, bravery, unpredictability and piratery. »

#337563

Revenir en haut Aller en bas
Trinity M. Little
Propriétaire de la boutique Little Wands
avatar
Statut relationnel : Célibataire
Patronus : Panda
Loisirs : Lecture
Propriétaire de la boutique Little Wands
Dim 12 Aoû - 16:07

Trinity n'avait pas chômé de la journée même si elle n'avait pas eu de clients. Non, elle avait reçu des baguettes et des ingrédients pour en faire et elle avait tenté de placer le tout en arrière-boutique. Elle tentait de garder une oreille attentive pour le devant en tout temps, mais même l'oreille la plus affûtée au monde pourrait manquer quelques sons.

C'est avec désespérance qu'elle regarda la dernière boîte, contenant des baguettes de bois vides, et regarda la seule place où il restait de la place : Tout en haut de l'étagère. Elle lança le sort de lévitation pour amener la boîte à sa place et se concentra sûr la tâche présente. Soudainement, un son se fit entendre en avant. Ah non.

Mise en contexte, Trinity est plutôt tête en l'air et gaffeuse quand même. Se concentrer sur deux tâches à la fois peut s'avérer désastreux, mais vivant avec cette condition toute sa vie, la dame avait apprise à faire une seule chose à la fois. Mais c'était un magasin et quelqu'un avait clairement besoin d'une baguette. D'accord, elle dirait ''Minute !'' et elle finirait sa tâche. Ce ne serait pas compliqué, non ?

Erreur. Elle voulu parler, mais aucun son ne sortit de sa bouche pour une raison inconnue. Étonnée, elle perdit toute concentration et posa la boîte sur l'étagère, mais pas exactement de la manière dont elle avait voulu et la propriétaire vu la boîte balancer pour finalement tomber. Se protégeant plus qu'en lançant un sort, elle évita le coin de la boîte en se propulsant vers l'arrière. Heurtant la porte qui était seulement entrouverte, la fabricante fit une entrée remarquée en ouvrant la porte de toutes ses forces avec sa tête et s'affala sur le plancher sur son dos. Plus de peur que de mal. Les bouts de bois partout, elle regarda à l'envers et vit le jeune homme devant elle à l'envers.

- Bienvenue à Little Wands ! Donnez-moi deux secondes !

Elle se releva et épousseta rapidement ses vêtements avant de se rapprocher professionnellement du client. L'étudiant rapidement, elle se dit que ses cheveux dans les airs devaient être la raison qu'elle avait trouvé naturel de l'inviter lorsque sa tête était à l'envers. Ses cheveux devaient avoir quelque chose car une personne ne pouvait pas, du moins sans magie ou sans gel, avec les cheveux qui défiaient tant la gravité.

- Que puis-je faire aujourd'hui ? C'est pour vous ?


☆☆☆

#8b4351
Revenir en haut Aller en bas
Stanley E. Abercrombie
Assistant au Capitaine de l'équipe de Quidditch Gryffondor
avatar
Statut relationnel : Célibataire~
Patronus : Furet
Assistant au Capitaine de l'équipe de Quidditch Gryffondor
Dim 12 Aoû - 22:15


Que venait-il de se passer? Je veux dire, la propriétaire est arriver si vite et de façon peu habituelle, en s'écrasant au sol... J'ai souri malgré mon air assez surpris puis j'ai regardé vers l'arrière-boutique, plusieurs baguettes au sol. Ouf. Puis elle se releva, j'ai fait un pas vers l'arrière et j'ai pris la parole. Espérons qu'elle soit rapide comme vendeuse, sinon Eleanor allait me retrouver ici assez vite.

Bah...C'est pour une baguette et oui, c'est pour moi.

Si tu veux que ce soit rapide, mon gars, tu devras lui débité tout ton problème. Mais si je lui dis que ma baguette à été désintégré, c'est presque triste. Quand t'as pas le choix, t'as pas le choix...

En fait, ma baguette est morte dans un certain sens. Le Saule Cogneur l'a réduite en cendres et tout ce qui m'en reste, c'est ce petit bout que je garde, ça quand même été ma première baguette magique à vie!

J'ai donc sorti mon petit bout foncé de mon ancienne baguette fait de bois de sapin et qui avait contenu un ventricule de coeur de dragon. Je l'aimais beaucoup, mais je dois quand même en avoir une nouvelle. Espérons que tout ceci soit rapide.

Hum... Juste préciser que je suis un petit peu pressé par le temps, si c'est possible de faire ça rapido-presto, je ne dirais pas non...

Avec ça, elle serait fixer, mais il y avait de forte chance que le temps soit ma pire ennemie pour le moment...


☆☆☆

« With a lion as it's crest and Professor Walker at it's head, Gryffindor is the house which most values the virtues of determination, courage, bravery, unpredictability and piratery. »

#337563

Revenir en haut Aller en bas
Trinity M. Little
Propriétaire de la boutique Little Wands
avatar
Statut relationnel : Célibataire
Patronus : Panda
Loisirs : Lecture
Propriétaire de la boutique Little Wands
Lun 13 Aoû - 15:51

Quand le garçon devant elle lui raconta très brièvement l'histoire de sa baguette, elle porta sa main à sa bouche. Elle trouvait les histoires de baguettes détruites si triste, surtout quand c'est eux qui avaient eu la baguette en premier. Tels des âmes sœurs, les meilleurs partent en premier et c'était la tâche à Trinity à leur faire retrouver leurs meilleurs amis. Chaque baguette était différente et la vendeuse se mit complètement à la tâche de trouver un catalyseur pour monsieur.

Elle prit le reste de baguette. Sentant le bois entre ses doigts et ayant un bon visuel, c'était évident qu'il s’agissait de sapin. En examinant la cassure, elle vit aussi son cœur, du moins ce qui lui restait. Elle semblait prendre un peu son temps, mais la personne devant lui semblait s'impatienter, formulant qu'il était pressé par le temps. Trinity porta alors son attention sur l'homme et l'étudiant. Le sapin était une bonne base, mais elle n'était pas certaine. Les baguettes ne sont pas une science exacte après tout :

- Je suis désolée, mais choisir une baguette n'est pas un concours. Si vous êtes pressé, vous êtes mieux de revenir me voir plus tard, mais j'ai déjà quelques idées...


Ayant déjà oublié les baguettes de bois sur le sol, elle regarda rapidement ses étagères et choisit rapidement des baguettes qui pouvaient ressembler à l'étudiant. Son être respirait la confiance et la rapidité et il semblait aussi un peu joueur de tours. Il semblait impatient aussi, et ça ne semblait pas seulement de la situation.

- Accio Baguette !

Elle répéta le sort trois fois, envoyant différentes boîtes de toutes directions vers elle. Ouvrant la première qu'elle reçut, elle expliqua :

- Cette baguette est faite de chêne rouge et contient un ventricule de dragon. C'est une baguette faite pour les sorciers rapides et intrépides. Celle-ci est plutôt souple mais sans grand détails. Prenez la dans vos mains et dites-moi ce que vous ressentez.


Elle tendit la boîte ouverte vers le garçon. Trinity tentait le moins possible de prendre les baguettes dans ses mains quand ils étaient complets, pouvant influencer celle-ci. L'art de la baguette était quelque chose de délicat et méticuleux et même si elle pouvait être gaffeuse, elle ne l'était pas lorsqu'elle était totalement concentrée sur le bois.

☆☆☆

#8b4351
Revenir en haut Aller en bas
Stanley E. Abercrombie
Assistant au Capitaine de l'équipe de Quidditch Gryffondor
avatar
Statut relationnel : Célibataire~
Patronus : Furet
Assistant au Capitaine de l'équipe de Quidditch Gryffondor
Mar 14 Aoû - 2:49


Ce n'était vraiment pas ma chance. Bien évidemment que ça ne prendrait pas seulement cinq minutes me choisir une baguette... Il m'était impossible d'éviter l'inévitable, Eleanor me verra sans l'ombre d'un doute. J'ai donc garder le silence puis je l'ai regardé lorsqu'elle appela deux, oh non, trois boites, pour être exacte. Quand même, j'avais oublié que d'acheter, c'était aussi pire qu'un complet pour un bal. OUF. Je me suis donc avancer d'un pas et prit la baguette qu'elle me proposa.

Comment je me sens? Bah... je tiens une baguette...

J'ai pris la baguette dans mes mains. Je la tiens fermement, mais rien. Je me souviens alors que mr. Ollivander nous demandait de faire agité la baguette. Alors d'un seul tour, je me suis tassé de la dame et j'ai agité ma baguette vers une lampe... qui explosa. J'ai déposé délicatement la baguette dans sa boite.

Donc... Je ne pense pas... Les deux autres, c'est quoi leurs propriétés?


☆☆☆

« With a lion as it's crest and Professor Walker at it's head, Gryffindor is the house which most values the virtues of determination, courage, bravery, unpredictability and piratery. »

#337563

Revenir en haut Aller en bas
Trinity M. Little
Propriétaire de la boutique Little Wands
avatar
Statut relationnel : Célibataire
Patronus : Panda
Loisirs : Lecture
Propriétaire de la boutique Little Wands
Mar 14 Aoû - 13:52

Trinity regarda le garçon avec intérêt, mais soudainement l'intérêt perdit son sens comme celui du monsieur devant elle quand il dit qu'il était en train de tenir une baguette. En effet, si le monsieur voulait faire vite, c'était raté car c'était des commentaires complètement inutiles.

Puis, sans avertissement, il secoua la baguette vers une lampe qui éclata en mille morceaux. Trinity, aucunement préparée, sursauta et cria brièvement. Complément secouée, et se tourna vers le client et le regarda deux secondes pendant qu'il remettait la baguette dans la boîte. Bon, rien qui n'était pas réparable, mais la femme avait justement fait construire une pièce de pratique pour que des choses comme ça n'arrivent pas.

- La prochaine fois, pouvez-vous simplement me dire votre connexion avec la baguette... J'ai justement une place pour essayer votre baguette, juste ne pas le faire sur les meubles ici, s'il vous plait...

Encore un coup de baguette avec le sortilège de réparation qui remit la lampe en place et qui ralluma après quelques secondes. Trinity était encore sous le choc de s'être laissé emporter d'un cri devant la clientèle. Elle était heureuse que ce ne soit qu'un seul client, ou les conséquences auraient pu être pire. Prenant la deuxième boîte, elle la tendit en disant :

- Peut-être celui-ci. C'est une baguette en bois de tremble contenant un cheveux de Vélane. Celle-ci est plutôt longue, alors dites-moi si vous sentez quelque chose. Si vous voulez l'essayer, je vous conseille d'aller dans la salle d’entraînement et viser une cible...

Dans la salle, une cible faisait penser à un jeu de fléchettes était accrochée à un meuble en bois. Le tout faisait plutôt baroque, alors ça ne se démarquait pas tellement du reste de la boutique. Elle espérait que le tout se passe mieux que pour la première baguette.

☆☆☆

#8b4351
Revenir en haut Aller en bas
Stanley E. Abercrombie
Assistant au Capitaine de l'équipe de Quidditch Gryffondor
avatar
Statut relationnel : Célibataire~
Patronus : Furet
Assistant au Capitaine de l'équipe de Quidditch Gryffondor
Mer 15 Aoû - 20:08


Je... D'accord. Mais dire comment je me sens avec un bout de bois magique, c'est... ordinaire. Important mais stupide à la fois. J'ai donc regarder la propriétaire qui semblait sous le choc de mon geste, je ne peux pas croire qu'avec le début des cours, il n'y avait pas eut de jeune futur étudiant de Poudlard un peu stupide pour ne pas agiter dans tous les sens leur baguette. Oh, mais certes, je suis plus vieux, donc je devrais avoir une certaine maturité? Ouais, ouais, c'est cela, hahaha! Elle me présenta la prochaine baguette. Du tremble et un cheveu de Vélane. Je ne connais pas trop les propriétés du tremble, mais j'avais entendu des choses pour le cheveu de Vélane donc ça promettait. Je prends la baguette dans ma main.

Je... Je peux dire que c'est magique, mais sinon, je ne sais pas trop si je récent un truc important ou pas. Je vais aller la tester dans votre salle d'entraînement.

Baguette en main que je ne faisais pas bouger dans ma main pour ne pas tout faire exploser, je suis allé dans la salle montrer par la jeune femme. C'était cool, mais avec des personnes comme moi, la salle pourra jamais rester si belle... Bon, j'ai visé la cible et débutai un mouvement comme celui pour le sort de Lumos, mais quelques choses se produisit. Un choc électrique, des petites étincelles d'éclair se fit entre la baguette et moi. La douleur m'as tellement surpris que j'ai lâché la baguette directement. Elle était maintenant au sol, et Stan ne bougea pas. D'accord, pas celle-ci.

Ahah... Je crois qu'elle ne veut pas de moi. Mauvais caractère, je pense.

J'en savait rien, mais le cheveu de Vélane était sûrement en cause. J'ai donc pris la baguette qui attendait au sol et je l'ai remis dans sa boite. J'ai pointé la troisième boite.

Et celle-ci?, demandais-je à la propriétaire.


☆☆☆

« With a lion as it's crest and Professor Walker at it's head, Gryffindor is the house which most values the virtues of determination, courage, bravery, unpredictability and piratery. »

#337563

Revenir en haut Aller en bas
Trinity M. Little
Propriétaire de la boutique Little Wands
avatar
Statut relationnel : Célibataire
Patronus : Panda
Loisirs : Lecture
Propriétaire de la boutique Little Wands
Mer 22 Aoû - 22:41

Quand le garçon devant elle dit enfin quelque chose sur la baguette, Trinity se dit qu'il y avait déjà du progrès par rapport à la première baguette. En effet, plusieurs personnes peuvent ressentir des propriété venir en eux, même une affinité amicale avec l'instrument, dès le début. C'est ce que la vendeuse avait pu ressentir avec la baguette que son père lui avait confiée. Il l'avait aussi fait exprès pour elle, selon son tempérament, mais sachant les conditions dans laquelle elle avait été créée, elle aurait très bien pu refuser de fonctionner.

Puis, il alla vers la salle d'entraînement, au grand soulagement de la propriétaire. Celle-ci en profita pour prendre les boîtes et les apporter avec elle, histoire de ne pas faire une dizaine d'allers-retours entre les deux salles. Il tenta avec une technique parfaite un Lumos... Mais il lâcha la baguette après que quelques courants passèrent entre la baguette et lui. La brune ouvrit de grands yeux et s'en voulu un peu, sachant que la baguette n'était pas très docile. Il dit directement la raison pourquoi elle n'avait pas marché. Dans le mille.

- Je... Je suis si désolée! Je ne pensait pas que la baguette le prendrait aussi mal...

C'est lui qui la remit dans la boîte avant même que la brune puisse faire quelque chose. Il pointa ensuite la troisième boîte qui semblait, en quelque sort, la salvation de la vendeuse. En effet, choisir une baguette peut-être très long, et ces baguettes avaient été choisies en vitesse. Peut-être était-ce la bonne? Elle commença :

- Celle-ci est bien spéciale, car son cœur est une plume d'oiseau-tonnerre. Elle est aussi en bois de Cyprès...

Elle ouvrit la boîte et la tendit à l'homme tout en continuant :

- Elle mesure 34 centimètres et est plutôt flexible. Avec ces caractéristiques, vous avez une baguette puissante qui convient aux personnes audacieuses... Elle sera un peu difficile à manier au début, mais elle est très forte...

En espérant que le discours lui permettras de voir sa baguette sous un nouvel angle...

☆☆☆

#8b4351
Revenir en haut Aller en bas
Stanley E. Abercrombie
Assistant au Capitaine de l'équipe de Quidditch Gryffondor
avatar
Statut relationnel : Célibataire~
Patronus : Furet
Assistant au Capitaine de l'équipe de Quidditch Gryffondor
Ven 24 Aoû - 21:08


Il m'était impossible de voir la possibilité de sortir de cette boutique, nouvelle baguette magique en main, pour me rendre au Chaudron Baveur pour y retrouver Eleanor comme si de rien n'y était. Non, il y avait anguille sous roche quelque part, et je pouvais prestement savoir que bientôt tout ceci allait devenir ce que je ne voulais pas. Rendu à la troisième baguette, j'ai hésité un moment. Et si je n'étais pas fait pour avoir une baguette à nouveau, peut-être que ce n'était pas tout les sorciers qui était destiner à devenir sorcier? J'écoutais attentivement ce que la propriétaire me disait, j'oubliais presque le temps qui passait.

Cette baguette semblait différente, je devais l'avouer. Hésitant, j'ai tout de même pris la baguette dans ma main. Un sentiment de douceur envahit mon esprit, mais aussi un sentiment de puissance envahit le reste de mon corps. C'était la baguette qui générait cette puissance? Je n'ai même pas pris la peine de dire comment je me sentais avec la dite baguette à mademoiselle Little, non, j'ai ressenti le seul besoin d'utiliser la magie avec cette nouvelle baguette. Dans un seul mouvement, j'ai fait le sort d'attraction vers un vase sur une petite table de la pièce. Rapidement, le vase vint à moi et je le pris dans mes mains. J'ai suivi avec le sort de lumière et il fonctionna très bien. Je pouvais ressentir la force, la puissance du coeur de la baguette qui m'avait choisi. L'a contrôlé ne sera pas facile, mais elle semblait me donner ma chance. Je me suis donc retourné vers la propriétaire.

Je crois que je vais y aller avec celle-ci. Je ne sais pas comment décrire la sensation, mais je sais que nous avons une sorte de connexion qui s'est établis assez rapidement.

Je savais que la baguette ne serai pas donnée, pas à cause de son bois, mais bien parce que des plumes de Thunderbird ce trouvait en Amérique... Alors c'était plus dispendieux pour nous les Anglais.


____
HRP: Et voilà! C'est à ton tour @Eleanor Parkin!


☆☆☆

« With a lion as it's crest and Professor Walker at it's head, Gryffindor is the house which most values the virtues of determination, courage, bravery, unpredictability and piratery. »

#337563

Revenir en haut Aller en bas
Eleanor Parkin
Membre de l'équipe de Quidditch Gryffondor
avatar
Statut relationnel : Libre
Patronus : Cockatiel
Loisirs : Voltiger, faire du spectacle
Membre de l'équipe de Quidditch Gryffondor
Ven 5 Oct - 22:04

   

   

   
☆☆☆☆☆


   Un gros paquet dans les mains, Eleanor se dirigeait vers le Chaudron Baveur. Elle s’amusait à regarder dans les boutiques en chantonnant un peu. La nouvelle que son père lui avait donnée l’avait rempli d’une joie rare. En plus, elle allait diner avec lui et Stan! Elle avait fait des cadeaux à ses amis et le soleil brillait. C’était vraiment une magnifique journée. Alors qu’elle dépassait une boutique d’objets magique en réparation, elle arriva à la hauteur de l’ancienne boutique de baguette de M. Ollivanders. Ayant prit sa retraite, c’était une nouvelle boutique, Little Wands, qui avait prit sa place. Le magasin semblait moins glauque et plus grand. La Gryffondor ralenti pour regarder à l’intérieur. Deux silhouettes se distinguaient. Une femme, qui semblait être vendeuse, et un garçon, en habit de l’école. Elle reconnue Stanley. Eleanor perdit son sourire. Serrant son gros paquet presque aussi gros qu’elle, elle entra brusquement dans la boutique et se dirigea d’un pas déterminé et rapide vers le poursuiveur.

     

▬ "Stanley Abercrombie! Tu fais quoi au juste?"».


Il n’allait pas s’acheter une nouvelle baguette? Pourtant sa baguette fonctionnait à merveille. De plus, ça coûtait super cher.

   

☆☆☆



#BD77A5  ▬ ☆


Thanks Cathlyn ☆

Revenir en haut Aller en bas
Stanley E. Abercrombie
Assistant au Capitaine de l'équipe de Quidditch Gryffondor
avatar
Statut relationnel : Célibataire~
Patronus : Furet
Assistant au Capitaine de l'équipe de Quidditch Gryffondor
Mer 10 Oct - 15:37


J'aimerais savoir parler plusieurs langues, car j'aurais pu vous le dire un million de fois que je n'étais vraiment pas dans une bonne situation dans l'instant présent. Pourquoi? Peut-être parce qu'Eleanor avait franchi le seuil de la porte de la boutique de baguette, paquet en main et me voyait tester des baguettes. Mais voyons Stanley, tu n'as pas besoin de nouvelle baguette magique, tu en as déjà une. HAHAHA. Sauf qu'elle, c'était brisé par le saule, lui, il ne m'avait vraiment pas aimé et déjà qu'elle me payait un balai, j'aurais bien voulu qu'elle ne le sache pas... Mais trop tard... Pendant tout ce temps, j'étais toujours dos à la plus jolie des poursuiveuses et j'ai enfin eu le courage de me retourner. Vous savez ce qui fait plus peur que la mort? Une femme en colère...

Je peux expliquer... Je suis ici pour tester de nouveau modèle, vue que la boutique offre plus que ce qu'Ollivander avait en inventaire... Hum...

J'ai marqué une pause. Une pause que je n'aurais pas dû mettre, mais je ne savais pas si je devais lui mentir, déformer la réalité ou tout lui avouer. Après un long silence, j'ai soupiré, car je n'avais pas le coeur assez cruel pour lui mentir.

Je suis ici pour m'acheter une nouvelle baguette. La mienne à rendu l'âme et j'en profite pour tester de nouvelle baguette avec de nouveau coeur. Mais je ne voulais pas t'inquiéter avec tout ça. Tu comprends?

Puis je me suis retourné vers la vendeuse qui semblait écouter notre conversation.

Je vais vous prendre celle-ci, s'il vous plait, lui dis-je en affichant un sourire tout simple.


☆☆☆

« With a lion as it's crest and Professor Walker at it's head, Gryffindor is the house which most values the virtues of determination, courage, bravery, unpredictability and piratery. »

#337563

Revenir en haut Aller en bas
Trinity M. Little
Propriétaire de la boutique Little Wands
avatar
Statut relationnel : Célibataire
Patronus : Panda
Loisirs : Lecture
Propriétaire de la boutique Little Wands
Ven 12 Oct - 14:12

Quand l'homme effectua avec une certain aisance les sorts de base, comme la lévitation ou la lumière, elle sourit avec un peu plus d'ardeur. Restait à savoir si c'était vraiment la bonne baguette, si la connexion s'était déjà faite. Le garçon se tourna vers elle et lui confirma que la connexion était la et qu'il pourrait y aller avec la baguette présente.

La raison pourquoi elle avait donné cette baguette en dernier était la fait que son cœur n'était pas un cœur habituel de Grande-Bretagne. Des ventricules de dragons, des plumes de Phénix et des cheveux de Vélanes, il y en a beaucoup dans cette boutique. Les épines de monstre du Fleuve Blanc et des plumes d'oiseau-tonnerres, c'était beaucoup plus rare et plus chers, car ils étaient importés du nouveau continent. Si Trinity savait comment fabriquer des baguettes, elle ne connaissait pas encore comment faire ceux-là sans influencer la baguette de quelque manière que ce soit. Et ce prix, pour un étudiant de Poudlard sur le marché, pouvait en faire déglutir plus d'un.

Ouvrant la porte, une fille d'apparence plutôt spectaculaire fit son entrée. Elle était radieuse et semblait comme un modèle, mais c'est son apparence furieuse et déterminé qui fit que Trinity rata son accueil habituel :

- Bienvenue chez Trinity... Eux, je veux dire, Little Wands... Je peux vous-

Elle fit coupé quand la nouvelle venue vint intervenir au niveau de l'homme devant elle. Partagée entre le malaise et le soulagement, elle était heureuse que la raison de la colère ne soit pas en lien avec une baguette qu'elle avait vendue. La propriétaire voulait absolument que les personnes soient contentes de leur achat et la vente sous pression, comme l'étudiant avait fait avec elle, était clairement dans les moment où la baguette pouvait ne pas être la bonne. Le malaise était surtout du fait qu'elle se sentait tout à coup pas à la bonne place et qu'une dispute allait éclater.

L'homme tenta se s'expliquer et sembla chercher ses mots par moment. Passant du regard d'un étudiant à l'homme, la vendeuse tentait d'effacer sa présence le plus possible. Elle s'éloigna tout en restant à porté d'oreille et de vu des deux adversaire quand finalement, le garçon du départ affirma vouloir prendre la baguette. Trinity afficha de nouveau son sourire et fit :

- Mais bien sûr ! D'après ce que vous m'avez décrit, elle semble la bonne. Étant donné que c'est une plume d'oiseau-tonnerre, la baguette va être malheureusement un peu plus cher que la normale. Celle-ci coûte 10 gallions. Est-ce correct ?

Trinity était déjà derrière sa caisse enregistreuse. Elle était consciente qu'une baguette normale coûte en général sept de ces pièces. Les moins cher peuvent descendre jusqu'à cinq et même dans les cas rare, trois. La plume d'oiseau-tonnerre était plutôt intense, et le bois de Cyprès est lui-même plutôt luxueux... La baguette était vraiment faite pour quelqu'un d'extraordinaire. La propriétaire de la boutique se tourna finalement vers la nouvelle venue

- Êtes-vous venue pour acheter ?

☆☆☆

#8b4351
Revenir en haut Aller en bas
Eleanor Parkin
Membre de l'équipe de Quidditch Gryffondor
avatar
Statut relationnel : Libre
Patronus : Cockatiel
Loisirs : Voltiger, faire du spectacle
Membre de l'équipe de Quidditch Gryffondor
Ven 12 Oct - 19:56

   

   

   
☆☆☆☆☆


   Stanley essayait de s’expliquer. Ele savait qu’il lui mentait. D’une main, elle garda le paquet près d’elle et l’autre se posa instinctivement sur sa hanche. Elle regarda son ami Gryffondor droit dans les yeux avec un air sévère. Finalement, Stan se décida à lui expliquer. Était-ce toute la vérité? En tout cas, d’après son air, il était vrai que sa baguette ne fonctionnait plus. Elle regarda enfin son ami se tourner vers la vendeuse. Eleanor ne l’avait jamais vue, sûrement parce qu’elle était trop concentrée sur Stanley à ce moment-là. Elle semblait sympathique, et c’était surement grâce à elle que la boutique rayonnait beaucoup plus. Elle annonça le prix à Stanley et lui demanda si elle avait besoin d’acheter quelque chose. Alors que Stan cherchait surement sa bourse, Eleanor en profita, elle lui mit un peu violemment son balai dans les bras de sorte qu’il n’ai pas le choix de l’attraper et s’approcha du comptoir de vente. Elle afficha un sourire rayonnant à la propriétaire.

     

▬ "Oui! Je vais prendre la baguette de votre client."».


Avant qu’il puisse protester, elle sortie une bourse contenant 10 gallions et 7 mornilles. Elle le donna à la vendeuse, toujours avec un sourire. Stanley n’allait pas payer une seule noise. Elle le refusait. En l’ignorant, elle continua avec la vendeuse.

     

▬ "Je suis désolé pour mon entrée, je ne voulais pas être impolie. Votre boutique est vraiment jolie!"».


Quand la vendeuse termina la transaction, Eleanor se tourna vers Stanley.

     

▬ "Plus de mensonge. Tu vois ce que ça donne?"».

   

☆☆☆



#BD77A5  ▬ ☆


Thanks Cathlyn ☆

Revenir en haut Aller en bas
Stanley E. Abercrombie
Assistant au Capitaine de l'équipe de Quidditch Gryffondor
avatar
Statut relationnel : Célibataire~
Patronus : Furet
Assistant au Capitaine de l'équipe de Quidditch Gryffondor
Ven 12 Oct - 22:08


Je savais qu'elle était furieuse en ce moment, de plus, je lui avais fait transporter tout le stock de quidditch sans lui dire où j'allais afin qu'elle ne puisse pas voir que je m'achetais une nouvelle baguette. J'aurais vraiment dû revenir le lendemain sans accompagnateur... Cela m'aurait sauvé la vie. Bref, lorsqu'elle me donna radicalement ses paquets, je n'ai pas eut d'autres choix que de les prendre sans attendre. Pas le temps de prendre mon argent, oh que non. De plus j'avais sûrement fait la pire expression de l'univers, vue la boite qui était venu à mon visage et le fait que 10 gallions, ce n'était pas donné... Je tenais le Nimbus qu'elle m'avait offert, où plutôt l'emballage contenant le Nimbus, j'étais heureux et perdu à la fois. Si je protestais, je savais qu'elle m'ignorait, car elle le faisait déjà.

Lorsqu'Eleanor, dit qu'elle paya pour ma baguette, j'ai fait un signe de tête à madame Little afin de lui dire que c'était bien pour moi. J'ai attendu qu'elle finisse sa conversation avec la vendeuse, mais lorsque j'ai voulu m'excuser d'être un pauvre gars complètement fichu et stupide elle avait prit la parole la première.

Oui... Je suis désolé, attends, je vais au moins être redevent!

J'ai repris un peu mieux les colis que j'avais en main et j'ai pris la boite de la baguette que la propriétaire nous avait donner.

Merci, madame. Et c'est vrai, votre boutique est magnifique. Bonne journée à vous et merci de votre patience.

Je savais que j'avais été un client assez turbulent et brutal... Je devais avouer que je le regrettais un peu, mais le passé était déjà au loin derrière nous. Je suis donc sorti de la boutique avec tout les paquets en main et j'ai suivi Eleanor jusqu'au Chaudron Baveur.

Je te promet que je te rembourse le tout!, lui ai-je dit suivit d'un doux sourire.


____
HRP: Terminé pour moi~


☆☆☆

« With a lion as it's crest and Professor Walker at it's head, Gryffindor is the house which most values the virtues of determination, courage, bravery, unpredictability and piratery. »

#337563

Revenir en haut Aller en bas
Trinity M. Little
Propriétaire de la boutique Little Wands
avatar
Statut relationnel : Célibataire
Patronus : Panda
Loisirs : Lecture
Propriétaire de la boutique Little Wands
Jeu 25 Oct - 20:11

La propriétaire n'était sûre de rien avec l'arrivée de la fille aux cheveux de couleurs assez jolis, mais celle-ci s'empressa de dire qu'elle allait prendre la baguette de l'homme tout en mettant le paquet bien grand qu'elle avait dans ses mains. Trinity ne fit pas la connexion tout de suite et tenta d'en dissuader la fille, sachant que la baguette était destinée au jeune homme et pas à elle.

- Mais... Cette baguette est pour-

Le jeune garçon fit un signe de tête pour approuver, ce qui donna enfin le signal à son cerveau de fonctionner. Décidément, cette journée et ce client en particulier n'aura pas été de tout repos.

- Je... Je suis désolé, alors c'est 10 gallions, comme tout à l'heure.

Se tournant vers l’éblouissante, elle lui remit une bouse contenant un peu plus que la normal. Peut-être l'avait-elle mal entendue? Et pourtant, c'était plus long de dire ''Dix gallions et sept mornilles'' que ''Dix gallions'' tout simplement. Peut-être la fille aux cheveux de couleur Pivoine était un peu étourdie par la dispute? Elle prit les sept Mornilles de trop et les tendit à la fille tout en poussant ses lunettes à leur place :

- Il y en a un peu trop, voilà le change.

Puis, la fille et le garçon, tout deux, lui dire que sa boutique était jolie et magnifique, et sur ce, partirent. Trinity resta un petit moment au même endroit, tentant de reprendre ses esprits. Cette vente n'avait duré qu'un quinzaine de minutes au maximum, mais ça avait été assez de suprise pour la journée. Se retournant en soufflant un dernier coup, elle revit toutes les baguettes par terre et roula des yeux, se souvenant de sa chute et de la tâche qui l'attendait. Au moins, à première vue, aucune des baguettes ne semblaient avoir souffert de ce vol plané, mais c'était un caisse de bois assez résistant. Ça aurait été tout à fait différent avec des baguettes plus souples ou minces. En prenant des gants pour être certaine que rien n'entre en contact avec le cœur, elle les replaça dans la caisse et refit le geste avec succès.
--
HRP: C'est terminé, à toi de dire ce que tu fais de l'argent.

☆☆☆

#8b4351
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Savon au marbrures magiques lol!
» chaussures magiques ????
» possibilité stage d'observation?
» Cordes et Voix magiques d'Ukraine
» LES MATINS MAGIQUES de Marie Pier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pou du Lard :: Le monde magique :: Le chemin de Traverse :: Little Wands-
Sauter vers: