RSS
RSS



 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Une histoire de sorcière

 :: Administration :: Le Chicaneur :: Les journaux intimes Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Meredith Sharpe
Poufsouffle
avatar
Statut relationnel : Celibataire
Poufsouffle
Sam 4 Aoû - 22:21

Journal de Meredith Sharpe


Bienvenue à vous, Invité!



© Great Thief sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Meredith Sharpe
Poufsouffle
avatar
Statut relationnel : Celibataire
Poufsouffle
Sam 4 Aoû - 22:21

Fiche du ministère de la magie


Informations rapides

Nom complet : Meredith Sharpe
Âge : 11 ans
Sexe : Féminin
Sexualité : À déterminer
Parents : Biologique, Moldus / Adoptif, Sorciers.
Pays d'Origine : Pays de Galles
Date de naissance : 23 Avril
Statut relationnel : Celibataire

Baguette : Bois de séquoia, 23 cm et un Crin de Sombral
Maison : Poufsouffle
Familier : Chamomile (chat noir)
Année de scolarité : Première année
Matière Préférée : Astronomie & Soins aux créatures magiques
Matière Détestée : Défense contre les forces du mal
Patronus :
Épouvantard :


Mon histoire

Bonjour. Je m’appelle Meredith Sharpe, et j’ai onze ans. Je vais vous raconter mon histoire selon ce que je me souviens. Si vous voulez, les psychologues qui me suivent on laisser quelque document à lire pour avoir une vision plus claire de mon histoire. Certain pourront dire que j’ai vécu un enfer, mais je crois que plusieurs enfants ont une enfance bien plus triste ou tragique que la mienne.

“ Née au Pays de Galles, sa mère a beaucoup souffert lors de la naissance de la petite. Elle vit le jour durant une soirée d’orage. La mère de la petite dût être en arrêt de travail pour un bon nombre de temps ce qui ne laissait que le père de famille pour subvenir au besoin de la petite famille.”
― Rapport de police, 0239125

Je suis enfant unique, ce qui veux dire que je n’ai pas de frère, ni de sœur. J’ai eu un peu fantastique et une mère qui m’aidait beaucoup malgré sa santé fragile. Mon papa travaillait beaucoup ce qui le rendait de plus en plus colérique sur tout, ce qui faisait des tensions dans ma famille. Il y avait des chicanes qui hurlait fort mais au final tout finissait très bien et l’harmonie revenait. Le stresse était la source la plus malsaine de notre famille.

“Monsieur Sharpe était en fuite alors que madame Sharpe et la petite Meredith était en voiture. L’homme venait de commettre un meurtre sur son voisin à cause d’une colère excessive. Une erreur de jugement, tout simplement.”
― Rapport de police, 0239125

Mon papa avait appelé ma maman et j’ai pu entendre la conversation. Je n’avais que quatre ans mais je m’en souviendrais toujours car maman c’est mise à pleurer et fuir en voiture avec moi. Elle a fouillé dans le coffre a gant en suivant les indications de papa qui lui parlait au téléphone. Elle était très triste et je ne pouvais rien faire. Nous sommes allées trouver papa dans une ruelle pour quitter la ville.

“Une patrouille de police a intercepté la voiture des Sharpe, elle s'était arrêtée pour acheter quelques petits trucs dans un dépanneur de la ville voisine. Les policiers sont sortis et on regarder la voiture, la petite Meredith était assise à l’arrière. Monsieur Sharpe est sortis des toilettes extérieur du dépanneur. Il a tenté de prendre la fuite mais les policiers l’on rattraper rapidement.”
― Rapport de police, 0239125

Lorsque maman est sortie, elle m’a regardé, ensuite, elle a levé une arme à feu vers les policiers en s’approchant de la voiture. Elle pleurait, je sais qu’elle ne voulait que me protégé et qu’elle était paniquer. Papa n’était pas encore revenu de sa fuite. Maman a paniqué et lorsqu’elle arriva vers la poigner de porte, les policiers se mirent à avancer, puis le coup est parti tout seul...

“Madame Sharpe a tiré sur l’un de nos policiers, qui est mort lors de son transports à l’hôpital. Nos policiers ont ouvert le feu ce qui a tué madame Sharpe sur le coup. La petite a criée à cette vue puis monsieur Sharpe est arriver avec deux policiers, il était menotté et très agiter, les policiers l’ont rapidement mis dans la voiture de police.”
― Rapport de police, 0239125

J’ai criée, j’ai pleurée. Maman... Ma mère était tomber et je voyais qu’elle ne pouvait plus venir me voir, je suis sortie de la voiture, je n’avais que quatre ans, et je suis allée vers ma maman et j’ai pleurée. Une ambulance est arrivée et ils ont apporté maman, puis le policier que maman avait blessé. Il apporta même papa... Une dame que je n’avais jamais vue est venu vers moi et m’as demandé de la suivre. J’ai reculé. Je ne voulais pas. Mais au final... je n’avais pas la force de me battre.

“La petite fut apporter par les services sociaux car elle n’avait plus de famille. Elle assista aux funérailles de madame Sharpe, sa mère. Et son père, monsieur Sharpe, fût présent pour l’événement. Ce fût la dernière fois que le père et la fillette étaient tous deux réunis.”
― Rapport de police, 0239125

Je n’ai jamais revue mon papa. Non jamais. J’ai été dans une première famille, puis une deuxième, puis une troisième. À sept ans, je n’avais toujours pas de famille. Puis on me changea de services sociaux. Une nouvelle famille voulue de moi, mais contrairement aux autres, ils ne me trouvaient pas étrange ou macabre, ils acceptaient ma façon de me libérer l’esprit. Ils m’ont aimé comme s’ils étaient mes vrais parents. Ils m’ont apporté faire plusieurs voyages et je les aime beaucoup. J’ai appris qu’aujourd’hui, à mes onze ans, que mes parents adoptifs sont eux aussi des sorciers. Comme moi. Ce qui rend notre lien encore plus fort. À ce jour, j’ai toujours des psychologues qui me suivent mais ce ne sont plus ceux que j’avais lorsque j’étais enfant, maintenant ce sont des psychologues sorciers. Peut-être pense-t-il que le mal coule dans mes veines? Je suis suivit par des services sociaux et des psychologues jusqu’à un temps indéterminés.


Mon caractère

Mes parents adoptifs disent de moi que je suis une petite fille calme et positive malgré mon passée. Ils disent aussi que je suis très rationnelle et ne voit pas de traumatisme extrême dans ma façon de parler et de vivre. Les psychologues eux... c’est une autre histoire. Oui, ils sont super gentils et tout mais des fois ils oublient vite que je vieillis et pense toujours que je suis la petite Meredith de quatre ans.

“La petite Meredith a fait beaucoup de progrès, elle nous parle un peu plus. Mais elle ne semble pas parler de ce qu’elle a vécu. Probablement un choc émotionnelle dû à la perte de sa mère. Cette petite est tranquille et parle normalement. Elle ne semble pas avoir d’autre choc traumatique. Le mieux serait de continuer de la suivre jusqu’à l’adolescence.”
― Rapport des psychologues, Moldus

Et c’est ce qu’ils font, mais maintenant ce sont des psychologues sorciers et non moldus, ce qui donne une différence. Je suis souvent neutre a une situation ou dans les décisions alors il faut souvent les bons arguments pour pouvoir me mettre dans un camp ou l’autre...

“Hier matin, nous avons tenté de revenir sur le sujet de la perte de sa mère afin de voir le développement de ses émotions. Étant une enfant magique tout pouvait arriver alors nous avons pris nos précautions. Durant la séance, Meredith se mit à pleurer très fort et une vitre ses casser. Nous ne savons pas si c’était à cause du sujet tabou de sa mère ou d’un autre événement que nous ne sommes pas au courant.”
― Rapport des psychologues, Sorciers

Ils pensent que je pourrais tuer si je le voulais, mais je ne pense pas. Je me considère plus comme une petite fille heureuse maintenant et qui s’ennuie de sa famille biologique. Je suis aussi très loyale et très positive. Je ne pense pas que m’apitoyer sur mon sort vas faire de moi une meilleure personne ou changer grand-chose dans ce bas monde et ma propre vie.


Mon physique

« Petite fille de race blanche aux yeux marrons et aux cheveux châtains. » C’est comme cela que les autorités me décrivent majoritairement. Je suis aussi grande mais dans la moyenne de ma classe, des petites filles de mon âge. J’ai un toupet carré qui cache mes sourcils et les cheveux qui m’arrivent juste en haut des épaules. Mes cheveux bombent un peu aussi ce qui leur donne beaucoup de volume. Mes yeux son grand et souvent pétillant comme ma nouvelle mère me le dit souvent. Mon nez est petit et mes lèvres aussi. Je suis mince et j’adore les vêtements de laine. J’aime lorsque mes manches sont plus grandes que la normal, parce que lorsqu’il fait frais c’est plus rapide que de chercher des gants dans son sac. Je n’ai aucun piercing ou bien de tattoo, je suis un peu jeune pour ce genre de chose et de toute façon cela ne m’intéresse pas, peut-être les oreilles un jour mais pas maintenant. J’aime beaucoup les vêtements de laine.


© Great Thief sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Meredith Sharpe
Poufsouffle
avatar
Statut relationnel : Celibataire
Poufsouffle
Sam 4 Aoû - 22:21

Relevé de notes de Miss. Sharpe


Astronomie
Par madame Evannah Moores

01, Les différentes méthodes d'observation du cielNon remis/Non inscrite
00, Introduction de l'AstronomieNon remis/Non inscrite


Botanique
Par madame Macie Summers

00, Sécurité & Biscuits sabléNon remis/Non inscrite


© Great Thief sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Meredith Sharpe
Poufsouffle
avatar
Statut relationnel : Celibataire
Poufsouffle
Sam 4 Aoû - 22:21

Mes aventures dans ce monde


Mes histoires en cours

Aucune pour le moment


Mes histoires terminés

Aucune pour le moment


Mes histoires lors d'événement

Aucune pour le moment


© Great Thief sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Meredith Sharpe
Poufsouffle
avatar
Statut relationnel : Celibataire
Poufsouffle
Sam 4 Aoû - 22:22

Mes relations avec le monde


Mes relations positives

Aucune pour le moment


Mes relations neutres

Aucune pour le moment


Mes relations négatives

Aucune pour le moment


© Great Thief sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» la véritable histoire de la sorcière de la Dourdannerie - Les Cahiers percherons n° 189
» Fête de la citrouille et de la sorcière à Beire Le Chatel
» Histoire de la prison Bonne Nouvelle de Rouen
» Histoire des noms de nos navires
» L'histoire de petit Louis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pou du Lard :: Administration :: Le Chicaneur :: Les journaux intimes-
Sauter vers: